Rencontres picardie aisne

Rencontre-débat à Laon avec Anne Steiner et Frédéric Lavignette | Conseil départemental de l'Aisne

rencontre femme islandaise pour mariage

L'Aisne fut l'un des 83 départements créés en C'est un espace hétérogène, aux réalités géographiques, historiques et politiques très variées. Le territoire du département coïncide avec la principale partie de la Généralité de Soissons créée en élections de Soissons, Laon et Guise à laquelle est rattachée l'élection de Saint-Quentin prise à la généralité d'Amiens.

rencontres picardie aisne rencontres femmes charente

Carte des lignes de chemin de fer vers Carte économique du département de l'Aisne vers Au 1er janvier la région Picardieà laquelle appartenait le département, fusionne avec la région Nord-Pas-de-Calais pour devenir la nouvelle région administrative Hauts-de-France. La fasce ondée représente la rivière homonyme. Ce blason n'est qu'une proposition de Robert Louis, et n'a pour l'instant aucune valeur officielle.

meilleur site de tchat rencontre gratuit

Il ne fait pas référence à rencontres picardie rencontres picardie aisne province d'Île-de-France historique et très indirectement à la Picardie rencontre femme khenchela qui constituent la majeure partie du territoire.

Politique[ modifier modifier le code ] Mélange de zones rurales et de villes ouvrières, lieu de résidence pour certaines familles travaillant à Paris ou en Île-de-France, l'Aisne est historiquement un département plutôt orienté à gauche mais on rencontres picardie aisne, depuis les annéesune forte progression du vote FN. La ville de Villers-Cotterêts a également été conquise par le Front national en La gauche axonaise semble donc sur le déclin, comme l'ont montré les élections départementales de où elle a perdu la présidence du conseil départemental au profit de la droite et du centre.

rencontrer une femme sur le net activité rencontre célibataire

Les petites cités du nord du département comme GuiseHirson ou Vervins et la ville cheminote de Tergnier ont longtemps été les bastions locaux des partis de gauche mais connaissent également une percée du vote frontiste.

Voir aussi